Adam Jensen

De Deus Ex Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Adam Jensen
Adam Jensen1.jpg
Informations personnelles
Date de naissance
9 mars 1993 (Detroit, Michigan)
Poids
182 LBS
Taille
6'1"
Yeux
Bleus-gris
Cheveux
Marrons
Groupe sanguin
O-
Occupation
Membre de la Police de Détroit (Anciennement)
Membre du S.W.A.T. (Anciennement)
Chef de la sécurité de Sarif Industries (Anciennement)
Agent de Task Force 29
Agent du Collectif Mastodonte
Nationalité
Flag of the United States.svg
Familles
Parents
Margie Jensen (Mère adoptive)
Arthur Jensen (Père adoptive)
Conjoint(s)
Megan Reed (Ex-femme)
Apparition(s)
Deus Ex: Human Revolution

Deus Ex: Human Revolution comics
Deus Ex: Black Light
Deus Ex Universe: Children's Crusade
Deus Ex GO
Deus Ex: Mankind Divided

Adam Jensen est le personnage principal de Deus Ex: Human Revolution et Deus Ex: Mankind Divided.


Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Né le 9 mars 1993 à Detroit, dans le Michigan, Jensen a fait partie d'un groupe d'enfants soumis à des expériences de thérapie génétique expérimentale par le labo de l'Hélice Blanche, une filiale de VersaLife. Tous les enfants, en dehors de Jensen, sont morts à la suite de ses expériences.

Jensen fut recueilli à l'âge de cinq ans par Margie et Arthur Jensen, une famille modeste qui l'embarquait souvent dans des « aventures » qu'elle ne pouvait pas se permettre financièrement. Jensen gardera de nombreux souvenirs de ces voyages, heureux quoiqu'empreints de précarité et d'une certaine culpabilité. En 2014, à l'âge de 21 ans, il rejoint la police de Détroit puis se porta volontaire pour rejoindre la division SWAT de la même ville quatre ans plus tard.

En 2023, Adam et Megan Reed mettent fin à leur relation amoureuse de quatre ans et continue de grimper les échelons pour devenir le commandant de son équipe mais sa carrière prit brutalement fin, en 2026, lorsqu'il refusa de suivre un ordre à la morale douteuse lors d'une opération qui sera connue plus tard sous le nom de Massacre de Mexicantown. Six mois plus tard, sur les conseils de Megan, David Sarif l'engage chez Sarif Industries, une société de biotechnologie de pointe, en tant que chef de la sécurité pour qu'il protège son personnel.

Dans « Deus Ex: Human Revolution »[modifier | modifier le wikicode]

En 2027, les progrès de la biotechnologie étaient tels qu'il était possible d’améliorer ses capacités mentales et physiques de façon spectaculaire... à condition d'y mettre le prix. Une nouvelle espèce avait ainsi fait son apparition à mi-chemin entre l'homme et la machine. Ce qui était loin de plaire à tout le monde... En tout cas à Détroit. Son ex, Megan Reed avait réussi à rendre les augmentations sans danger et abordables pour tous. Il lui restait juste à expliquer ses découvertes au Congrès, mais la veille de sa grande présentation, ses mesures de sécurité furent prises en défaut.

Un groupe de mercenaires pris d'assaut les locaux de Sarif Industries en tuant tout le monde sur son passage. Trois d'entre eux étaient augmentés, de véritables machine de guerre. Leur mission: faire disparaitre Megan et son équipe. Jensen a tout fait pour les arrêter, mais leur leader le projeta à travers une vitre blindée. La dernière chose qu'Adam entendit quand il a appuya sur la détente, c'est les hurlements de Megan. Il aurait dû mourir avec elle... Mais ça ne s'est pas passé comme ça. Il fut sauvé par des "augmentations" high-tech de type militaire... Les meilleurs augmentations de David Sarif. Jensen mit six mois à apprendre a vivre avec. Il l'aurait fallu plus de temps, mais alors qu'il était en pleine rééducation, Sarif Industries fut victime d'une nouvelle attaque. Cette fois-ci aux mains d'un groupe de radicaux "pro-humains" de Pureté Absolue. Des militants ultra violents. Farouchement opposé aux augmentations humaines, ils prétendaient faire partie du Front pour l'Humanité, une organisation à but non lucratif qui voulait que l'ONU limite les recherches en biotechnologie. Ils entrèrent par effraction dans l'usine de Sarif et tombèrent sur des opérateurs qui travaillaient sur un prototype d'augmentation militaire ultra secret, le Typhoon. Sarif envoya Jensen à sa recherche, et quand il le trouva, Jensen se retrouva nez à nez avec l'un de ces prétendus puriste... relié par des implants cérébraux pour tenter de télécharger des données top secrètes. Clairement, ce n'était pas qu'une simple histoire de vol.

L'Augmenté se donna la mort avant qu'il ne puisse l'interroger. Sarif lui ordonna d'approfondir l'enquête, alors c'est ce qu'il a fait, avec l'aide de Frank Pritchard, son responsable de la sécurité informatique, et ils découvrirent qu'un deuxième pirate contrôlait les actions de l'Augmenté à distance. Pritchard et lui remontèrent la trace du signal, jusqu'à un camp d'internement de la FEMA, à Détroit. C'est là que les mercenaires se cachaient, les mêmes qui l'avaient laissé pour mort six mois plus tôt. Jensen se disait qu'ils allaient retenter leur chance en le voyant, mais il était hors de question pour lui de les laisser faire. Jensen se débarrassa du dénommé Lawrence Barrett, ce qui lui permis d'obtenir une nouvelle piste: un appartement en Chine. Bien entendu, ils savaient tout les deux qu'il ne pouvait s'agir que d'un piège... L'île chinoise d'Hengsha, la ville y est si peuplée qu'ils durent en construire une seconde par-dessus la première. Trouver les indices là-bas n'allait pas être une partie e plaisir... Mais heureusement, Jensen n'était pas seul. La pilote de Sarif Industries, Faridah Malik, avait vécu à Hengsha, elle allait donc pouvoir le guider dans la ville et il n'était pas mécontent de l'avoir à ses côtés. Malik le déposa dans la Ville-Basse, près de l'appartement dont Barrett lui avait parlé. Quand Jensen arriva, toutes les pièces avaient été retournées par des agents de Belltower Associates, une société de sécurité privée travaillant sous contrat pour le gouvernement chinois. Mais ils avaient une toute autre raison de se trouver là...

Il s'est avéré que le locataire de l’appartement était un pirate du nom de Arie van Bruggen, celui-là même qui contrôlait l'Augmenté à distance dans l'usine de Sarif. En l'obligeant dans la panique à se donner la mort, Van Bruggen avait commis une grosse erreur, et ses anciens partenaires étaient désormais à ses trousses. Jensen allait devoir mettre la main sur lui avant eux. Mais pour retrouver Van Bruggen, il allait devoir entrer dans les bonnes grâce des Triades, la mafia d'Hengsha. Leurs hommes avaient enfermés le pirate dans un hôtel à capsule sordide. Quand Jensen fini par le trouver, Van Bruggen lui donna le nom de sa commanditaire sans hésiter: Zhao Yun Ru, la présidente de Tai Yong Medical. D'après lui, Zhao avait embauché des mercenaires pour déstabiliser sa concurrence, et ainsi obtenir le monopole de l'industrie des augmentations. Sarif Industries était sa cible principale.

Afin de prouver ses dires, Jensen allait devoir s'introduire chez Tai Yong Medical et voler un enregistrement de sécurité sur un serveur. Il se doutait bien que Van Bruggen ne l'avait pas tout dit, mais il ne s'attendait certainement pas à ce qu'il trouva. Megan était en vie. Ses quatre meilleurs chercheurs et elle avaient été enlevés et transférés quelques part, pendant que leurs ravisseurs les faisaient passer pour mort ! Prêt à tout pour en savoir plus, Jensen est monté chez Zhao pour lui demander des comptes. Elle prétendu n'être qu'un pion au milieu d'un groupe si puissant qu'il pouvait contrôler les intérêts mondiaux comme bon lui semble. Puis elle s'enferma dans une pièce sécurisée et déclencha l'alarme. Jensen a donc dû filer rapidement... Il se disait que Zhao mentait, mais certains points de sa confession semblait plausibles. David Sarif s'inquiétait pour ses employés, à tel point qu'il avait exigé d'eux qu'ils se fassent poser un implant de localisation. Ces puces GPL auraient dû être en service le jour de l'attaque... Mais d'après Zhao, elles avaient toutes été désactivées d'un simple coup de fil à Picus, le leader mondial de l'info en continu. Jensen allait devoir se rendre au QG de Picus à Montréal si il voulait en savoir plus.

Eliza Cassan... La "Première dame de l'info" de Picus. Pour Malik, c'était impensable qu'elle puisse être impliquée dans l'affaire. La plus célèbre présentatrice au monde, qui serait de mèche avec un groupe de mercenaire... ? Mais quand il arriva pour parler à Cassan dans son bureau, elle a tout de suite avoué avoir brouillé les satellites de Détroit le soir de l'enlèvement de Megan et son équipe. Apparemment, elle avait reçu des ordres. Jensen eu l’impression qu'elle voulait lui en dire plus, mais des mercenaires sont arrivés pour tenter de les faire taire. Et tout d'un coup, sans qu'il n'y comprenne rien Eliza disparu. Les mercenaires avaient à leur tête une tueuse augmentée qu'il avait déjà rencontrée deux fois par le passé... Yelena Fedorova. Une femme qui n'avait pas hésité à ordonner l’assassinat de sa meilleur amie. Elle a attendu que Jensen remonte la trace de la transmission d'Eliza jusqu'à une pièce secrète sous le bâtiment de Picus, et elle l'attaqua par surprise. Ils se sont battus, et il s'assura qu'elle ne puisse plus jamais s'en prendre personne.

Sans plus rien avoir à craindre de Fedorova et libre de parler, Eliza est réapparue. Jensen a ainsi appris que la "Première dame de Picus" n'en était pas vraiment une : il s'agissait en réalité d'une intelligence artificielle ultra sophistiquée, programmée pour surveiller les flux de données et contrôler les convictions du public. Eliza lui expliqua que les mercenaires avaient fait venir un médecin du Front pour l'Humanité appelé Isaias Sandoval afin de retirer les implants de localisation des scientifiques pendant que les satellites de Détroit étaient coupés. Elle lui a aussi suggéré de parler à David Sarif pour en savoir plus. Quand Malik et Jensen sont rentrés à Détroit, les tensions entre Organiques et Augmentés étaient à leur comble. Des émeutes avaient éclaté dans différentes villes, et tout le monde réclamait une intervention de l'ONU. Sarif faisait tout pour convaincre Hugh Darrow, un inventeur devenu philanthrope et ancien avocat des technologies d'augmentation, de l'aider à empêcher un vote de régulation.

Sarif misait beaucoup sur Darrow. La découverte de Megan aurait donné la chance à des millions de gens de dépasser leur simples capacités humaines, tout en faisant de Sarif Industries la société la plus prospère au monde. D'après Sarif, les ravisseurs de Megan étaient au courant et refusaient que cette évolution se fasse en dehors de leur contrôle. Il lui expliqua que ses ennemis étaient des "Illuminati" et l'encouragea à continuer ses recherches. C'est donc ce qu'il a fait, et il retrouva Sandoval grâce à l'opposant aux augmentations le plus farouche des États-Unis : Bill Taggart, son patron et le fondateur du Front de l'Humanité. Sandoval lui avoua être intervenu sur Megan et son équipe, mais il jura ne pas avoir retiré leurs puces GPL, et en avoir simplement modifié la séquence. Pritchard retrouva la trace d'un de ces signaux en Chine, et Jensen se mit en route avec Malik. Malheureusement, les Illuminati avaient un coup d'avance...

Une embuscade. Ils se firent abattre par Belltower à la seconde om il s ont pénétrés dans l'espace aérien d'Hengsha. Si Jensen survécu, c'est seulement grâce à Malik. Après un combat intense, il réussit à rejoindre la Ville-Basse. Le signal qu'il suivait l'a conduit droit vers les Triades. Ou plus précisément, vers le bras augmenté de Tong Si Hung, le leader d'un gang de recycleurs d'augmentations. D'après Tong, ils avaient pris le bras sur un cadavre déposé par Belltower à leur porte. Ce qui voulait dire qu'au moins un des scientifiques de Sarif était mort. Mais les autres étaient peut-être encore en vie... Tong lui indiqua un port utilisé pour le trafic d'être humains et l'aida à s'introduire dans le bateau de Belltower. Il faisait route vers le Camp de l'îlot du Fusilier, une base militaire en mer de Chine méridionale. C'est là que Belltower retenaient prisonniers des civils enlevés, afin de perfectionner leur projet Hyrion, une interface neuronale provoquant la mort de la plupart de ses cobayes.

Ses recherches pour retrouver Megan se seraient arrêtées là sans un mystérieux allié du nom de Garvin Quinn. En échange de son aide pour faire tomber Belltower, Quinn l'a fait entrer dans un deuxième bateau en route pour Ranch Oméga à Singapour, un centre de recherches dirigé par les Illuminati. C'est là que se trouvaient trois des scientifiques de Sarif, qui avaient été forcés par leurs ravisseurs à créer une technologie capable de désactiver les augmentations à distances. Suite à un avertissement d'urgence lancé par l'Organisation mondiale de la santé, des millions de gens sur la planète s'étaient déjà fait poser cette puce. Avec l'aide de ces scientifiques, Jensen retrouva la trace de Megan dans une section privé du Ranch. Là, il tomba sur Jaron Namir, la machine de guerre qui lui avait collé une balle dans la tête à leur première rencontre. Faisant désormais équipe avec Zhao, il espérait le prendre par surprise. Mais leur petit plan a échoué.

Jensen trouva Megan dans une suite appartenant à Hugh Darrow, le milliardaire philanthrope appelé à la rescousse par Sarif. Darrow l'avait convaincue d'accepter le projet de biopuce en lui promettant de saboter la technologie. Tandis qu'elle lui raconta tout, Darrow diffusa une annonce mondial: les augmentations allaient signer la mort de l'humanité. Et pour prouver ce qu'il disait... Il activa les biopuces. Partout sur la planète, des personnes augmentées sont entrées dans une rage meurtrière. Darrow avait trahis tout le monde... et c'était à Jensen qu'il incombait de régler le problème.

Pour ce faire, il dû se rendre à Panchaïa, une gigantesque installation dans l'océan arctique. Tandis qu'il se ruait dans des couloirs construits par des ouvriers augmentés, Jensen croisa la mort et la destruction. Le temps qu'il mette un terme à la diffusion de Darrow, le mal était déjà fait. Pourtant, l'avenir de l'humanité restait incertaine. Comment le monde allait-il réagir à ce sabotage ? Les gens finiraient-ils par refaire confiance aux augmentations ? Quel serait le prochain coup des Illuminati ? Les réponses viendraient avec le temps...

Dans « Deus Ex: Black Light »[modifier | modifier le wikicode]


Dans « Deus Ex Universe: Children's Crusade »[modifier | modifier le wikicode]


Dans « Deus Ex: Mankind Divided »[modifier | modifier le wikicode]

En 2029, deux années à peine après qu'un dément ait tenté d'enseigner une leçon au monde, plongeant ainsi des millions de personnes mécaniquement augmentées dans une folie meurtrière. Les tensions entre "Augmentés" et " Organiques" sont chaque jour un peu plus vives. Dans chaque camp, des extrémistes usent de la violence pour se faire entendre. Les ventes d'armes et d'augmentations au marché noir sont plus en vogue que jamais, et les Nations unies envisagent d'appliquer des mesures drastiques pour tenter de mettre un terme aux divisions.

Au milieu du chaos, Adam Jensen a profondément changé : désabusé, rendu amer après que sa tentative de sauver le monde n'a servi qu'à aggraver les tensions, il a rejoint une cellule anti-terroriste d'Interpol nouvellement formée, connue sous le nom de Task Force 29. En apparence, le but de Jensen est de traquer les terroristes dans un monde plongé dans la tourmente. Ce qu'il désire en réalité, c'est mettre la main sur les hommes et femmes responsables de la destruction du monde, ceux et celles qui tirent les ficelles dans l'ombre. Déterminé à les démasquer, Jensen va continuer sa quête de réponses, approchant petit à petit de la vérité. Il sait qu'arrêter les Illuminati est le seul moyen de rétablir l'équilibre. Pour le monde. Pour les êtres qui lui sont chers. Et pour lui-même.

Suite à un tuyau d'un agent infiltré, Jensen et son équipe se précipitent à Dubaï, où ils espèrent arrêter un vendeur d'arme notoire. Mais au milieu de l’opération, un groupe de mercenaires augmentés portant des masques d'or les embusquent. Une semaine plus tard, Jensen est de retour chez lui, à Prague, où il arrive seul en train. Il doit retrouver en secret Alex Vega, membre du Collectif Mastodonte, un réseau international d'activistes, pirates et espions. Vega lui apprends que son équipe est victime d'un complot. Alors qu'elle donne une puce-espionne à Jensen pour qu'il la dissimule dans le système de conférence holographique de la TF29, une bombe explose dans la gare...

Ses augmentations ayant été abîmées lors de l'attentat, Jensen doit consulter un spécialiste pour les réparer. Mais ce simple rendez-vous ne tarde pas à se compliquer lorsqu'il tombe nez à nez sur des gangsters de la famille Dvali campés devant la librairie de son médecin, Václav Koller. Pour Autant, Koller parvint à réinitialiser les implants de Jensen... et découvre au passage des augmentations expérimentales dissimilées dans ses systèmes. Leur utilisation pourrait s'avérer dangereuse, à moins que Jensen ne parvienne à mettre la main sur un calibreur de neuroplasticité en ville...

De retour dans les locaux de la TF29, Jensen implante la puce-espionne de Vega dans la carte-mère du SRN, bien que son patron, Jim Miller, soit justement en train d'utiliser le système holographique. Miller ordonne à Jensen de le rejoindre dans son bureau, où il lui demande de se pencher sur l'attentat de la gare. Mais l'enquête s'annonce difficile : la police s'est emparée de l'affaire, pour une sombre question de juridiction, et ne compte rien faire pour aider Interpol. Les autorités estiment que l’attaque a été planifiée par la Coalition pour les Droits des Augmentés, mais Miller a besoin que Jensen lui apporte les preves de leur culpabilité. En d'autres termes, Jensen va devoir retourner sur la scène du crime...

Jensen avait pour ordre de ramener Talos Rucker vivant, mais l'homme ayant promis de le conduire au QG de la CDA s'étant fait arrêter par la police, il se voit dans l'obligation de s'introduire dans leur territoire par lui-même. En chemin, il fait la connaissance de Viktor Marchenko, qui lui affirme que Rucker et son groupe sont des pacifistes... Tout en étant très clair: si Jensen s'obstine à vouloir atteindre Rucker, il cour au devant de graves ennuis.

Augmentations mécaniques[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]